Mal de dos

mal de dos ithier training

Santé globale

sante globale ithier training

Minceur + galbe

minceur + galbe haut du corps ithier training

Masse musculaire

masse musculaire ithier training

Ski - sports d'hiver

ski - sports d hiver ithier training

IT
Ithier-Training : Espace hommes, Powered by Joomla! and designed by SiteGround web hosting
IDEES RECUES
 
          Les idées reçues et autres représentations erronées concernant le renforcement musculaire ont la vie dure et les conceptions aberrantes sont malheureusement fréquentes. Voici quelques unes des plus redondantes :
 

 
          "C’est pour prendre du muscle et non perdre de la graisse".
   minceur - idees recues ithier training
FAUX. Pour construire du muscle, en plus d'entrainements intenses spécifiques, il faut un surplus calorique, c’est à dire que les apports en énergie par le biais de l'alimentation doivent être supérieurs aux besoins corporels. A partir du moment où il y a déficit calorique (les besoins en énergie sont supérieurs aux apports), le corps ne développe pas de nouveau tissu musculaire quelque entrainement intense que ce soit.

Le meilleur exemple contredisant cette idée reçue très répandue est la période précédant la compétition culturiste appelée dans le jargon de ce milieu : "la sèche".
Les séances de musculation y sont tout aussi intenses que lors des périodes de prise de masse musculaire, mais la diététique y est tout autre. L'alimentation y est désormais déficitaire en calories, ce qui a pour effet, entre autres, de forcer le corps à puiser dans ses réserves d'énergie telles que la graisse corporelle. Une importante fonte adipeuse est alors observée.
 
 
          "il faut être jeune pour en faire".
    senior - idees recues ithier training
FAUX. Il n'y a pas d'âge pour faire du renforcement musculaire à condition d'avoir recours à des mouvements respectant la physiologie articulaire, ce qui est trop souvent omis faute de connaissance, et de proposer un niveau d’intensité adapté au niveau du pratiquant. Par ailleurs, il faut retenir qu'il n'est jamais trop tard pour débuter cette activité, l'une de ses vertus étant justement de lutter contre les effets du vieillissement.
« Ainsi, avec un stimulus d’entraînement adéquat, les muscles (taille des fibres, capillarisation, enzymes glycolytiques et respiratoires) des personnes âgées s’adaptent à l’entraînement pour la force et l’endurance de façon analogue aux jeunes adultes » 1,28,29,30,31,32(W. McArdle, F. Katch, V. Katch. 2001).
 
 
          "Ca développe beaucoup la musculature".
FAUX. Cela PEUT beaucoup développer la musculature à condition de respecter certains principes d'entrainement et de diététique propres à l'hypertrophie musculaire.
 
 
 
          "C est forcément avec de grosses machines".
FAUX. L'utilisation du poids de corps, d'élastiques, d'haltères permet la réalisation de mouvements de renforcement. Le principe est d'imposer une résistance plus ou moins importante que le corps devra vaincre.
 
 
          "C’est peu motivant, on fait toujours la même chose".
FAUX. Sans prétendre au caractère ludique du renforcement musculaire, la motivation est maintenue directement et indirectement par la variation de divers paramètres tels le changement d’exercice, l’alternance des régimes de contraction musculaire, la variation des amplitudes de mouvement, des temps de repos, des intensités de travail, etc.
La motivation est maintenue directement, parce que l’on n’a pas justement l’impression de faire « toujours la même chose ». Elle est maintenue indirectement, parce que ces modifications cycliques, base de la planification sportive, sont garantes de bons résultats et par conséquent de motivation.
C’est pourquoi l’ennui n’a pas sa place dans un programme de renforcement musculaire bien planifié.